Allocation adulte handicapé : extension de la durée de versement

Un décret du 3 avril 2015 modifie, à partir du 6 avril 2015, les conditions d’attribution de l’allocation aux adultes handicapés (AAH).

Le bénéfice de l’AAH est ouvert aux personnes ayant un taux d’incapacité :

  • d’au moins 80 %,
  • compris entre 50 et 80 % à condition que la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) considère qu’elles subissent une restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi du fait de leur handicap.

C’est pour cette deuxième catégorie de bénéficiaires que les conditions d’attribution de l’AAH évoluent. En effet, ce décret étend de 2 à 5 ans la durée maximale d’attribution de l’AAH pour les personnes ayant un taux d’incapacité compris entre 50 et 80 % sans nouvelle demande de leur part.

Cette allocation est destinée à assurer un revenu minimum aux personnes handicapées âgées d’au moins 20 ans (ou de plus de 16 ans si elles n’ouvrent plus droit aux allocations familiales) et disposant de ressources inférieures à certains plafonds, variables selon qu’elles vivent seules ou en couple et ont, ou non, des enfants à charge.

Sur Service-public.fr

Allocations destinées aux adultes handicapés : AAH et compléments